Assurance voiture et moto : comment faire son choix quand on est jeune conducteur ?

Si vous êtes un jeune conducteur qui a fraîchement reçu un permis de conduire et avoir hâte de se mettre au volant, vous devez d’abord songer à bien faire le choix de l’assurance voiture adapté pour vous. Vous êtes classé parmi les jeunes conducteurs par deux critères : vous avez obtenu votre permis de conduire ou lorsque vous n’avez pas souscrit une assurance pendant trois ans. Les voitures des jeunes conducteurs sont facilement reconnaissables grâce à un autocollant compotant la lettre A présente derrière la voiture. Vous pouvez réaliser des économies en suivant quelques astuces.

Le tarif de l’assurance selon les risques

Lorsqu’une compagnie d’assurance procède au calcul de la somme que vous devez vous acquitter, le calcul dépend des risques que vous pouvez faire face. Les jeunes conducteurs sont plus probables de faire des accidents en raison de leur manque d’expérience au volant donc il existe plus de risques. Plus le risque est élevé, plus le tarif que vous devez payer grimpe. Après 3 ans de conduite, vous n’êtes plus considéré comme un jeune conducteur. Le surplus du tarif de l’assurance d’un jeune conducteur diminue par an s’il n’a jamais été responsable d’un accident. Vous pouvez toujours bénéficier du bonus/malus pendant ces trois ans. Vous pouvez faire votre choix de l’assurance voiture selon les options que vous préférez à part les options de base. 

Les avantages de la conduite accompagnée

Lorsque vous avez obtenu votre permis avec une conduite accompagnée, votre tarif d’assurance pourra être moins cher. Statistiquement parlant, les conducteurs ayant recouru à une conduite accompagnée serait 5 fois moins sujette aux sinistres par rapport aux conducteurs qui ont suivi un parcours d’apprentissage normal. Le surplus du tarif d’assurance est réduit de moitié lors de la première année en tant que jeune conducteur, réduit de quart de la deuxième année et de 12,5 % pendant la troisième année. Si le conducteur ayant recouru à la conduite accompagnée n’a pas eu d’accident pendant ces trois ans, il ne payera plus une surprime d’assurance. Vous pouvez toujours faire le choix de l’assurance voiture en fonction les garanties possibles si vous êtes un jeune conducteur.

Le choix de la voiture

Le tarif de votre assurance dépend aussi des caractéristiques de la voiture que vous conduisez. Si vous êtes un jeune conducteur, vous devez alors bien faire le choix de la voiture que vous conduirez. Parmi ces caractéristiques, vous pouvez citer l’année de sortie de la voiture, sa marque, sa puissance et son tarif d’acquisition. Choisissez une voiture d’occasion qui n’est pas valeureux, qui n’est pas puissant pendant vos années de jeune conducteur pour réaliser des économies. Le tarif de votre assurance sera minime. Après trois ans, vous pouvez acheter la voiture que vous préférez.

Comment fonctionne le placement d’actions en bourse ?
Focus sur le crédit à la consommation : un coup de pouce pour les familles modestes