Comment installer un abri pour les poules ?

On n’y a certainement pas pensé, mais d’après une petite enquête, on a découvert que la poule est le troisième animal le plus domestiqué dans toute la France, après le chat et le chien. Autrement dit, elle reprend depuis quelques années la place du hamster. Cela vient sûrement de la simple et bonne raison que les poules se laissent caresser et connaissent facilement ses maîtres. D’ailleurs, elles ne sont pas si difficiles à élever. Ainsi, si vous souhaitez en adopter quelques-unes chez vous, il faudrait encore penser à installer un abri ou une cabane à poule. Effectivement, ce genre de volaille ne vit pas dans le salon, comme le font les chiens et les chats.

Pourquoi installer un poulailler dans son jardin ?

Avant tout, il n’y a rien de mieux qu’un joli poulailler pour retrouver dans son jardin l’ambiance calme et apaisante de la campagne. L’esprit de la campagne fera à coup sûr ravir toute votre famille. Mis à part cela, vous ne détesterez pas non plus l’idée de profiter des œufs frais que vous y retrouverez tous les matins. Si l’idée vous tente, rien ne vous empêche de tenter le coup. D’autant plus que l’installation d’un poulailler ne relève pas de l’impossible. À ce propos, avec les poulaillers prêts à l’installation mis en vente dans le commerce, vous n’aurez pas du mal à vous en sortir. Avec les mains habiles et quelques notions de bricolage, vous en tirerez le malin plaisir. Cependant, il faut préciser que l’installation d’une cabane à poule dans son jardin est régie par les lois en vigueur. Plus précisément, une réglementation stricte impose le nombre de poules à élever en fonction du nombre de résidents et de la surface à consacrer aux volailles. Si vous souhaitez vous lancer dans l’installation de cette petite cabane, rendez-vous alors sur projets-et-travaux.fr pour trouver toutes les informations pratiques qui vous permettent de mener à bien votre projet.

Choisir l’emplacement de la cabane à poule

Vous avez pris la décision d’installer une cabane à poule dans votre jardin. Pour ce faire, il vous est alors conseillé de commencer par choisir l’emplacement idéal. Sachant que les poules sont plus fragiles qu’elles ne le paraissent, leur abri doit être placé dans un endroit à l’abri du soleil est du vent. Le conseil est donc de la placer dans un espace ombragé, idéalement près d’une haie ou encore d’un arbre. À garder à l’esprit également que cet animal a besoin d’herbes pour picoter et gratter. Ainsi, les surfaces bétonnées ne sont pas conseillées. Cela dit, l’abri pour vos poules sera idéalement placé dans un coin de verdure dans votre jardin. Par ailleurs, il est conseillé de choisir une exposition à l’est ou au sud-est toujours à l’abri du vent. Pour que vos animaux soient à l’aise dans leur abri, prévoyez au minimum 1 m2 de surface pour chacune des poules. Faites un petit calcul rapide alors en fonction du nombre de volailles que vous souhaitez avoir afin d’emménager la surface. Dans le cas où vous souhaitez élever des poules pour obtenir des œufs, sachez que 2 poules pour un foyer de quatre personnes suffiront largement. Ainsi, il n’est pas question d’acheter une dizaine de volailles pour commencer.

Les essentiels à retenir avant d’installer un poulailler

Avant de vous lancer dans l’élevage des poules, que ce soit pour le commerce ou pour votre consommation, il faut savoir qu’un arrêté ministériel existe, que vous devez obtenir auprès de la mairie. Et si l’installation d’une cabane a poule dans une zone urbaine est peu préconisée par la municipalité, vous avez toujours la chance de procéder dans l’élevage à condition de bien respecter toutes les règles. Cette réglementation concerne surtout la surface à consacrer à la poule. Ainsi, si vous avez plus de 5 m2 pour accueillir un abri pour poules, il n’est pas nécessaire de faire des déclarations. Si vous envisagez d’installer un espace important de 5 à 20 m², la demande préalable auprès de la mairie est indispensable. Au-delà de 20 m², un permis de construire est même requis. Vous devez également jeter un coup d’œil sur les obligations concernant le droit de vente des œufs et des poules pour les particuliers.

Les matériels incontournables pour un poulailler

Les poules ont besoin d’un abri bien pensé qui leur protègera à la fois du vent et du soleil. Aussi, vous devez prévoir un pondoir avec une litière de paille si vous avez 3 poules ou plus. Aussi, plusieurs perchoirs sont à mettre en place notamment à la même hauteur d’environ 1,20 m. À ces matériels s’ajoutent une mangeoire, un abreuvoir, etc. À part cela, il vous est également possible d’installer un poulailler avec des matériaux recyclés. N’oubliez toutefois pas de garder à l’esprit que les poules sont aussi la première origine des parasites, plus précisément les poux. Pour éviter un tel désagrément, assurez-vous de garder une hygiène irréprochable en prenant par exemple le temps de nettoyer et d’entretenir régulièrement la cabane à poule. Pour l’alimentation, beaucoup de céréales sont conseillées pour les poules pondeuses.

Comment se passe l’isolation des murs extérieur ?
Dénicher des cartons déménagement gratuits