Métiers de la logistique : guide en ligne

Les métiers de la logistique constituent un emploi dynamique pour les passionnés. En effet, le domaine de la logistique poursuit son évolution pour correspondre à l’internationalisation des échanges, à la digitalisation et automatisation du processus, aux normes environnementales, au progrès du commerce numérique et aux modalités de consommation. Il appartient donc au logisticien de bien appliquer les techniques d’organisation et gestion des flux et stocks d’une organisation professionnelle.

Comprendre les différents métiers de la logistique disponibles

En général, les métiers liés à la logistique tournent autour des activités professionnelles suivantes : l’emballage, l’assemblage, le comanufacturing ou kitting, le conditionnement à façon (ou suremballage ou copaking), le contrôle de la qualité, le flux tendu, la chaîne logistique, la gestion de la qualité et de la traçabilité, le groupage-dégroupage, les points de dépôt, le Supply Chain management et le transport.

Pour commencer, l’emballage/suremballage sert à couvrir les marchandises, maintenir leur présentation et faciliter leur acheminement-manutention depuis le producteur vers le consommateur ou utilisateur. Par contre, le co-manufacturing consiste en l’emballage des produits livrés nus, l’emballage individuel des morceaux de produits consommables, le conditionnement en pots ou en étuis ou en sachet, l’étiquetage, le marquage et le groupement des produits consommables. Puis, le contrôle de qualité (destructif ou non destructif ou indirect délocalisé) fait partie de la gestion de la qualité dont le but de vérifier la conformité ou non aux exigences techniques ou réglementaires pour aboutir ou non à une décision d’acceptation. Par la suite, le flux tendu, également désigné le juste-a-temps (JAT) ou zéro délai ou zéro stock ou zéro papier ou zéro défaut, consiste à organiser et gérer la production appliquée à l’industrie et limiter le temps de passage des produits selon la technique d’élaboration ou le stockage ou les en-cours de fabrication. Aussi, la gestion informatique a pour contribuer à la complexité de la chaîne logistique tout en proposant des mécanismes de coordination divers. Par ailleurs, le transport international consiste à importer ou exporter les passagers ou marchandises par voie aérienne, par câble, maritime, multimodale, par pipeline, spatiale ou terrestre. Pour en savoir davantage, cliquez ici.

Conseil pour devenir un professionnel dans le secteur de la logistique

Il existe différentes possibilités pour devenir un professionnel dans le secteur de la logistique. De prime abord, vous pouvez vous former dans un centre académique (en alternance, en ligne, en mode continu ou physique) ou professionnel. Puis, il faut s’inscrire dans le meilleur centre de formation très réputé en France et bien remplir toutes formalités requises. Toutefois, veuillez faire des comparatifs sur toutes les offres de formation existantes et jouer sur la concurrence des prix et qualité. Veuillez également vous renseigner au préalable sur : le cursus, l’année de formation, les conditions d’accès, le diplôme (Bachelor, BTS, DEES, DUT, Licence, Master, MSc, etc.) ou certificat délivré, la géolocalisation, la pédagogie initiée, la qualité des enseignants ou formateurs, la réputation du centre (école de commerce, université, etc.) de formation. À ajouter les programmes de formation, notamment : achat et approvisionnement, basique de la Supply Chain, chaîne logistique, commerce international, droit des activités logistiques, économie internationale, économie et organisation du transport, entreposage, flux de marchandise et douane, gestion production, gestion RH, gestion des risques, gestion marchandise et stock, import-export de marchandise, informatique, langue vivante (anglais, espagnole, chinoise, portugaise, etc.), logistique et transport, management de projet et qualité, mathématique, modélisation, mode de transport, type de marchandise et entre autres.

Avantages de s’intégrer dans le domaine de la logistique

Les jeunes passionnés aux métiers de la logistique internationale peuvent opter pour différentes formations (certifiante ou diplômante) pour exceller et se spécialiser dans le secteur de la logistique. Puis, c’est devenu métier acquis a la méritocratie et de nature polyvalente. En effet, vous pouvez travailler en tant que : acheteur ou approvisionneur, affréteur, cariste, déclarant en douane, emballeur pro, gestionnaire de flux ou de stock, informaticien, inventoriste, magasinier, manutentionnaire, opérateur d’approvisionnement, préparateur de commande, régulateur de trafic, responsable en planification, routeur, spécialiste en déménagement, Supply chain manager, technicien de la maintenance, transitaire, transporteur, etc. Aussi, ce secteur demeure encore une activité en plein essor. Les collaborateurs bénéficient toujours une rémunération (salaire ou honoraire) bien motivante.

Relooking vestimentaire : conseils pratiques
Guide pratique pour fabriquer son e-liquide chez soi