Comment faire du montage vidéo ?

Vous avez tourné un film ou une vidéo musicale et maintenant, il est temps de passer à l’autre moitié de la bataille : l’étape du post traitement. Comme pour le tournage, cette étape requiert un bon mélange de créativité et de connaissances techniques. Comprenez le processus de montage vidéo plus facile et plus productif en quelques lignes. Bien que ces conseils ne vous apprennent pas exactement à faire des montages sur vos clips vidéo, ils peuvent vous aider à réduire de moitié votre temps de montage et à obtenir de meilleurs résultats.

Regardez des tutoriels

YouTube, des sites comme videoetloisirs.fr ou les sites Web éducatifs regorgent de didacticiels utiles pour créer du contenu vidéo de qualité. La plupart des didacticiels que vous trouverez sont gratuits, ce qui les rend encore plus accessibles. Des sites Web proposent de nombreux didacticiels très spécifiques pour vous aider à améliorer votre contenu vidéo. Lorsque vous recherchez des didacticiels pour obtenir certains looks et accomplir des tâches spécifiques, ciblez la version logicielle du programme que vous utilisez. De nombreuses entreprises adaptent les fonctionnalités et les paramètres des menus d’une version à l’autre.

Vous pouvez, également, obtenir des fichiers du projet. Lorsque vous suivez un didacticiel, de nombreux nouveaux monteurs vidéo préfèrent utiliser les mêmes fichiers de projet que les instructeurs du didacticiel. Cela vous aidera à apprendre les étapes correctement, car votre travail aura exactement la même apparence que l’échantillon de la démo. De nombreux didacticiels vous permettent de télécharger leurs fichiers de projet pour cette raison précise. Une fois que vous aurez acquis plus d’expérience avec une technique, vous pourrez répéter le processus avec vos propres fichiers vidéo.

Choisissez le bon logiciel

La deuxième étape pour améliorer votre processus de montage vidéo consiste à choisir le logiciel de montage adapté à vos besoins et à votre travail. Le montage vidéo est plus accessible aux amateurs grâce à la disponibilité de logiciels gratuits et au partage d’informations sur le Web. Ils offrent, normalement, tout ce dont vous avez besoin pour réaliser des montages vidéo standards, mais vous pouvez en préférer un à d’autres pour sa convivialité, son interface numérique et ses fonctionnalités. L’essentiel est de choisir ce qui vous convient, à vous et à votre style de montage, plutôt que de vous contenter du dernier programme de montage vidéo le plus avancé du marché. Vous pouvez, également, tester d’autres solutions moins populaires, mais très performantes.

Utilisez un ordinateur performant

Vous pouvez choisir n’importe quelle marque ou n’importe quel modèle d’ordinateur. L’important est qu’il soit suffisamment rapide pour stocker des fichiers volumineux et qu’il vous permet de vous concentrer davantage sur votre travail d’édition ; sans avoir à vous soucier de la lenteur du rendu. Il est, certainement, utile d’investir dans un disque de stockage plus rapide (SSD) qui vous permettra d’accéder plus rapidement à vos fichiers et à vos logiciels, ainsi que d’accélérer vos temps de rendu, de chargement et d’exportation. Pour réduire considérablement vos temps de montages vidéo, vous pouvez, également, augmenter la mémoire (RAM) de votre ordinateur à au moins 8 Go si vous comptez effectuer des travaux professionnels ou commerciaux, et vous procurer la carte vidéo et le processeur recommandés pour votre logiciel de montage. Il est, généralement, plus facile de personnaliser et de mettre à niveau un PC qu’un ordinateur Apple par soi-même, mais vous pouvez utiliser l’un ou l’autre comme station de travail vidéo. Vous pouvez utiliser certains outils de montage vidéo sur des appareils mobiles et des tablettes Android et Apple, mais leur portée et leur qualité sont, souvent, plus limitées. Il est, également, beaucoup plus difficile de monter des vidéos efficacement sur un iPad ou un iPhone que sur un ordinateur de bureau ou un ordinateur portable robuste.

Comment obtenir un bon référencement naturel ?
L’avantage de signer électroniquement un document