Comment bien mener la transformation digitale de son entreprise ?

transformation digitale

La transformation digitale est un enjeu majeur pour la majorité des entreprises. Elle concerne tous les domaines d’activité et tous les métiers ou presque. Elle implique un changement culturel en interne et une refonte complète des habitudes de travail. Comment faire pour mener à bien un tel projet ? Quelles sont les étapes importantes à ne surtout pas rater ? Plongez-vous dans la lecture du texte ci-dessous pour tout savoir !

Qu’est-ce que la transformation numérique ou digitale ?

Cette appellation regroupe toutes les technologies permettant d’améliorer les processus d’une entreprise tout en dopant ses résultats et en améliorant l’expérience client ainsi que les conditions de travail des salariés. La transformation ou révolution numérique est en réalité engagée depuis de nombreuses années. Le développement des e-mails professionnels a, par exemple, radicalement modifié les habitudes du monde de l’entreprise, au point de devenir désormais incontournables.

Ces changements sont également visibles par les clients. En effet, il est désormais possible de mieux comprendre leur besoin et d’adapter les produits ou services en conséquence. Aujourd’hui, tout acheteur exige de la qualité et de la personnalisation. Dans le même temps, il souhaite une transparence exemplaire (sur la composition du produit ou encore sur l’entreprise elle-même) tout en bénéficiant de tarifs avantageux. Seule la révolution digitale vous permettra de faire tout cela !

Vous avez besoin d’informations complémentaires ? Vous êtes dirigeant ou responsable informatique et vous aimeriez en savoir plus avant de démarrer ce projet dans votre entreprise afin de maximiser vos chances de réussite ? Cliquez sur ce lien pour suivre une formation en management adaptée à votre besoin !

Une direction convaincue

Comme le rappelle l’excellent site dédié à la formation growthtribe.io, un leadership fort reste essentiel pour la réussite d’un projet de révolution digitale. Par conséquent, le chef d’entreprise, les cadres, mais également les chefs de services devront tous être convaincus de l’intérêt d’une telle solution. Ils devront également bien prendre conscience que cette avancée marquera une réelle rupture avec les pratiques existantes. Le modèle d’une structure hiérarchique pyramidale risque bien de disparaître.

Les responsables auront donc pour principale mission de conduire et d’accompagner le changement. Ils devront également faciliter la diffusion de la culture digitale et collaborative auprès de l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise.

Impliquer l’ensemble du personnel

Un changement d’une telle ampleur ne pourra jamais être pleinement réussi si l’ensemble des salariés ne sont pas impliqués. La direction veillera donc à communiquer dès que possible en leur direction. Il faudra de plus mettre en place de vastes plans de formation afin de faire progresser leurs connaissances et compétences digitales. Évidemment, plus les effectifs de l’entreprise seront nombreux et plus cette tâche sera délicate à mener.

Même s’il est important d’adapter chaque formation au profil de l’apprenant et de sa fonction en interne, certaines dimensions resteront communes. Ce sera par exemple le cas :

  • de la sensibilisation aux enjeux de la digitalisation interne
  • de la formation à l’utilisation des nouveaux outils
  • de l’usage professionnel des réseaux sociaux
  • de la découverte de nouvelles notions (Big Data, workflow, etc.)
  • de la formation au travail collaboratif

Pour maximiser l’intérêt de cette étape, il sera intéressant de faire de nombreux rappels de formation, plusieurs semaines après l’achèvement par l’apprenant du cursus initial.

Construire un environnement de travail performant

La transformation numérique est tout sauf un concept purement abstrait. Elle va par exemple imposer le déploiement d’un nouvel environnement de travail auprès des collaborateurs concernés. Pour ne pas nuire aux performances globales et aux résultats de l’entreprise, celui-ci devra donc être fonctionnel et intuitif. Cet important changement peut poser des difficultés à certains utilisateurs. N’hésitez donc pas à les rassurer et à insister sur les avantages de la formation. Vous pourrez également désigner des référents chargés d’aider les personnes les plus en difficultés et de faire remonter les problèmes vers la direction informatique.

Faire émerger les nouveaux besoins

Une fois, le virage de la transformation digitale pris, il y a fort à parier que des besoins et des idées nouvelles germeront dans les têtes des dirigeants et des collaborateurs. Il serait alors dommage de ne pas en tenir compte afin de poursuivre l’amélioration continue des process en interne et de l’expérience client. Par exemple, la mise en place d’un dispositif sécurisé de signature électronique est-elle judicieuse dans votre entreprise ? Comment faire pour exploiter de manière efficiente toutes les données que vous parvenez à récolter ? Encore une fois, pour ne pas rater la moindre proposition, restez bien à l’écoute de tous vos salariés !


Manager de transition : définition, fomation et salaire
Entreprise : comment choisir vos futurs bureaux à louer ?