5 raisons pour lesquelles vapoter du CBD est supérieur aux autres méthodes

CBD

Publié le : 05 juin 20226 mins de lecture

De grandes promesses entourent le cannabidiol (CBD) non intoxicant, l’un des composants les plus importants de la plante de cannabis et de chanvre. Cette substance aide à réguler le système endocannabinoïde (ECS) de l’organisme et est donc stylisée comme un traitement naturel pour une longue liste d’affections, notamment la douleur chronique, l’arthrite, l’anxiété, la dépression, la psychose et la fibromyalgie. Au fur et à mesure que des études sont menées sur ces maladies et sur l’effet que le CBD peut avoir sur elles, nous commençons à avoir une idée plus complète de la manière dont ce composé peut être bénéfique et de la façon dont il peut avoir l’effet thérapeutique le plus puissant. C’est pourquoi nous voyons tant de produits à base de CBD sur le marché, tels que des huiles de teinture, des crèmes, des produits comestibles et des concentrés. Et, bien sûr, les e-liquides et les huiles à vapoter au CBD. Le vapotage en général connaît un énorme essor, et l’industrie du CBD en est une raison croissante. Outre les e-liquides de CBD, les concentrés et l’herbe sèche peuvent également être vaporisés, à condition que l’utilisateur dispose d’un appareil compatible. Mais pourquoi préférer le vapotage aux autres méthodes de consommation ? Voici cinq raisons de vapoter le CBD.

Le vapotage est plus sûr que le tabagisme

La recherche sur les effets à court et à long terme du vapotage s’est accélérée ces dernières années, car les gouvernements ne veulent pas commettre les mêmes erreurs avec le vapotage qu’avec le tabagisme. La bonne nouvelle est que le vapotage est considérablement plus sain que le tabagisme. Contrairement au tabac, le vapotage ne produit pas de substances cancérigènes et le goudron ne s’accumule pas dans les poumons et n’affecte pas la capacité pulmonaire. En outre, du point de vue de l’efficacité, comme le vapotage n’implique pas de combustion, aucun CBD n’est perdu dans le processus de chauffage. En outre, le vapotage peut être une expérience plus agréable que la fumette, car les températures plus basses permettent de mieux apprécier la saveur d’une variété. Si vous souhaitez acheter du CDB et découvrir les multiples saveurs, consultez le site saveurs-cbd.fr .

Rapidité d’administration

Certaines affections nécessitent un traitement rapide si l’on veut les gérer efficacement – c’est notamment le cas de la douleur. Les patients qui ont besoin d’un soulagement thérapeutique à la demande peuvent ne pas être aidés par les consommables, mais le e-liquide CBD a tendance à fonctionner beaucoup mieux parce qu’il agit rapidement, grâce à la façon dont le CBD pénètre dans la circulation sanguine et interagit avec les récepteurs cannabinoïdes. Après avoir allumé le vaporisateur, l’appareil atteindra sa température de fonctionnement en quelques secondes – l’utilisateur peut alors commencer à inhaler la vapeur chaude qui contient du CBD activé. La vapeur est aspirée dans les poumons, où elle imprègne les parois des alvéoles, et passe dans la circulation sanguine. En plus de traiter la douleur, le CBD à action rapide est également un moyen plus efficace d’automédication pour les patients anxieux, car il aide à tuer une attaque de panique ou un accès de pensée excessive avant qu’elle ne prenne le dessus sur l’esprit. Pour ceux qui ont besoin d’un hit de CBD plus intense que celui qu’ils obtiennent avec les jus de vape, essayez plutôt de vapoter des concentrés.

Une meilleure biodisponibilité

Si le CBD a un inconvénient à l’heure actuelle, c’est la taille des molécules qui se traduit souvent par une faible biodisponibilité – en termes simples, cela signifie que le CBD peut être inefficace. Ce problème est exacerbé avec les produits consommés par voie orale comme les consommables. Il y a de grands espoirs que la nanotechnologie puisse améliorer considérablement la biodisponibilité du CBD à l’avenir, mais pour l’instant, le vapotage est la voie à suivre. Les molécules de CBD sont assez grosses, et toutes ne peuvent pas être absorbées avec succès dans la circulation sanguine. Le pourcentage qui le peut est appelé la biodisponibilité. Chaque méthode de consommation de CBD a une biodisponibilité différente, mais la vaporisation surpasse toutes les autres, y compris les huiles de teinture à absorption sublinguale. Une biodisponibilité plus élevée signifie qu’une plus petite dose de CBD est nécessaire avec le vaping que d’autres produits pour obtenir le même effet, ce qui en fait une forme de traitement plus rentable. Cela peut faire une différence considérable pour les utilisateurs réguliers de CBD qui doivent prendre plusieurs doses par jour.

Le CBD à fumer n’est pas psychoactif

Le CBD n’est pas psychoactif et ne produit pas de high, quelle que soit la manière dont vous le prenez ou la quantité que vous consommez. Le CBD est non-intoxiquant en raison de la façon dont il affecte le système ECS. Au lieu de se lier au récepteur CB1, qui altère l’humeur, le CBD inhibe l’activité de ce récepteur en tant qu’antagoniste, et déclenche en fait un effet antipsychotique qui pourrait théoriquement aider à traiter la psychose et la schizophrénie.

Maintenant que les options de vape au CBD non psychoactives et à base de chanvre sont disponibles pour le public, nous pouvons nous attendre à ce que la stigmatisation autour du cannabis diminue à un rythme encore plus rapide. Tous les âges peuvent bénéficier du CBD, et l’absence d’effets secondaires graves signifie que beaucoup sont prêts à expérimenter.

Le résultat du test de grossesse est-il différent entre matin et soir ?
Quels sont les risques de la cigarette électronique pendant la grossesse ?

Plan du site